Technologie

Choix du floc : toutes les couleurs et les formes sont possibles

Flocage de surfaces - Bastcolor AG - RecherswilLes flocages existent en différentes longueurs et épaisseurs de fibres. L'épaisseur du floc est exprimée en décitex (g/10 000 m de longueur), la longueur est exprimée en millimètres. Le rapport entre longueur et épaisseur des fibres détermine l’haptique du poil de floc - plus les fibres sont minces par rapport à leur longueur, plus la surface est douce avec comme désavantage une transformation plus difficile.

 


Motifs floc - Bastcolor AG - RecherswilLe support en papier ou en carton sur lequel le floc appliqué doit être intégralement verni pour permettre l'emploi de colles à base aqueuse. Cette méthode permet d'éviter l'emploi de colles solvantées. Dans l'ensemble, la surface du matériau à floquer doit être lisse ou au maximum très légèrement gaufrée ou rainurée.

En outre: plus les lignes sont minces ou les motifs délicats, plus le floc doit être court.

Seul un floc court permet par exemple, d'obtenir une épaisseur de trait de 0,5 mm. Par principe, le floc est disponible dans toutes les couleurs imaginables. L’entreprise de transformation peut également influer sur la  résistance du floc en optimisant la combinaison substrat, colle et floc. Le floc polyamide résiste par exemple aux hautes pressions et les fibres se redressent.


Conception de motifs avec du floc

Motifs - Bastcolor AG - RecherswilIl est quasi impossible de réaliser des trames ou des lignes très fines, car les fibres gonflent et ne forment pas de bords nets et ciselés; c'est pourquoi les caractères de petite taille sont déconseillés. En règle générale, le flocage est monochrome, car  les réalisations polychromes entraînent des coûts supplémentaires importants.

Le floc peut être appliqué partiellement ou sur toute la surface. Il faut néanmoins prendre en compte le fait que les surfaces floquées influencent la transformation ultérieure des feuilles. Des flocs de 1 mm ou plus peuvent compromettre la transformation mécanique, comme le découpage par exemple. Il n'est également pas possible de couper simultanément plusieurs feuilles. Le papier ondule sous l’effet du floc. Seul un floc très court permet de couper avec précision un empilement de dix feuilles.

 


Comment fonctionne le flocage électrostatique?

Des millions de fibres courtes sont appliquées dans un champ électrique sur un matériau préalablement enduit de colle.
Du fait des lignes de force, toutes les fibres sont verticales et donnent une surface semblable à du velours rendue très robuste et résistante à l'abrasion grâce à la colle.

Si la colle n'est appliquée que partiellement, on parle de flocage design; si elle l’est intégralement, on parle de flocage intégral.

Technologie de flocage - Bastcolor AG - Recherswil Technologie de flocage - Bastcolor AG - Recherswil


Technologie et effets modernes chez Bastcolor

Il est possible de floquer non seulement les surfaces en textile, papier, métal ou film , mais également les objets en trois dimensions quel que soit le matériau de base utilisé.

Le floc peut être en coton, soie artificielle, polyamide, polyester ou acrylique, le polyamide (Nylon, Perlon) étant le matériau le plus fréquemment utilisé en raison de ses bonnes propriétés.

La diversité des matériaux permet d'obtenir les effets et les propriétés techniques les plus divers. Selon la longueur des fibres (0,5 – 1  – 2 mm) et leur épaisseur (Dtex.), il est possible d'obtenir une surface veloutée à dure.

Technologie de flocage - Bastcolor AG - Recherswil Technologie de flocage - Bastcolor AG - Recherswil
Les colles sont adaptées au matériau à floquer. La pratique démontre que les meilleurs résultats sont obtenus quand les quatre éléments (floc, colle, équipement et matériau à floquer) sont  parfaitement compatibles entre eux.